quechoisistu

Renseignements sur le Concours

Des histoires gagnantes

Des histoires gagnantes

2018 Gagnante de la catégorie Arrête de fumer pour de bon - Hannah Mahaffy

J'ai commencé à fumer à l'école secondaire en 2010 pour absolument aucune bonne raison. Je pensais que cela m'aiderait à intégrer à l'époque, mais je ne pensais pas que je dépenserais une somme d'argent innombrables pour acheter des cigarettes pendant les huit prochaines années. L'une des principales raisons pour lesquelles j'ai commencé à réduire (et finalement cesser de fumer) est que je pense fonder une famille au cours des deux prochaines années et cela me pousse à penser beaucoup à ma santé. Les cigarettes me donnaient aussi des brûlures d'estomac, une toux matinale et un mal de gorge quotidien en plus de tous les autres effets secondaires désagréables de fumer comme une mauvaise haleine, des éruptions cutanées et juste l'odeur de la fumée en générale. Une autre raison pour laquelle j'ai arrêté de fumer est parce que cela a affecté mes relations avec les gens autour de moi. C'est certain que mes parents étaient déçus quand ils ont découvert que j'avais commencé à fumer quand j'avais environ 15 ans. Ensuite, j'ai mes amis, qui n'ont jamais rien dit mais qui étaient directement touchés par la fumée secondaire. J'ai vraiment pensé que je devrais arrêter de fumer quand je suis avec les enfants de mes meilleurs amis. Quel genre d'exemple étais-je en train de donner? J'ai essayé d'arrêter de fumer sans motivation et c'est pourquoi j'ai échoué à plusieurs reprises. Je pense que c'est la partie importante; juste parce que on ne peut pas passer à travers la première ou la deuxième fois ne veut pas dire qu'on ne peut pas quitter, cela signifie simplement qu'on n'est pas prêt. Je suis chanceuse d'avoir eu le soutien de mon copain qui a été très patient avec moi et qui a arrêté de fumer il y a plus d'un an. Pour réduire et arrêter, mon but était de faire durer un paquet aussi longtemps que possible et de ne pas retourner au magasin acheter un autre. Ce fut la partie la plus difficile où j'ai échoué à quelques reprises. Nous savons tous combien nous voulons quelque chose quand nous ne l'avons pas. La deuxième partie la plus difficile était d'essayer de contrôler mon irritabilité avec les autres et mon niveau de stress, surtout au travail. Autre que l'aspect familial, les raisons pour lesquelles je reste motivé à cesser de fumer sont le toit au-dessus de ma tête et mes nouvelles roues. Nous venons d'acheter une maison et je viens de m'acheter un nouveau camion comme récompense d'avoir arrêté de fumer.

Cesser de fumer m'a donné plus de capacité pulmonaire pour faire les choses que j'aime, comme profiter de toute la journée en aventures de raquettes avec ma meilleure moitié. Maintenant, je vous encourage à Cheminer sans fumer et partager votre histoire, des conseils et des trucs pour ceux qui luttent avec des habitudes toxiques telles que le tabagisme.

Hannah Mahaffy, Timmins


2018 Gagnant de la catégorie Arrête de fumer pour de bon - Deepak Rai

Je m’appelle Deepak. Je partage mon histoire avec vous tout en supportant le concours Quechoisistu. Aveuglement je me suis convaincu que le seul moyen de cacher ma dépression est de fumer. Je devais fumer souvent et augmenter mon niveau d'énergie. J'ai essayé d'arrêter plusieurs fois dans le passé, mais ces tentatives n'ont jamais duré plus qu’une couple de jours. Mais, après que je me suis inscrit au concours, j'ai décidé de dire «NON!» chaque fois que je pense à fumer pendant la période. Les fringales étaient fortes pendant les premiers jours puis ils ont arrêtés. Dire Non est devenu l'outil le plus puissant qui m'a fait prendre des décisions et contrôler ma vie. Je suis très reconnaissant d'avoir arrêté et maintenant je comprends à quel point l’odeur désagréable de la cigarette ennuyait mes amis et ma famille. Maintenant, je peux mieux respirer et je peux trottiner à nouveau!

Deepak Rai, Kitchener

2018 Gagnante de la catégorie Fais le compte - Vanessa Stanojevich

J'ai commencé à fumer à temps plein à l’âge de 15 ans. Depuis lors, j'ai fumé environ 15 cigarettes par jour. J'ai remarqué, pendant mes 9 années de tabagisme, que je commençais souvent à être fatiguée et essoufflée de performer des tâches de base, et de ne pas avoir un mode de vie sain. Je voulais aller au gymnase et recommencer à faire du sport, mais j'avais l'impression que les effets du tabagisme m’affectaient énormément. Mon but principal est d'arrêter de fumer définitivement. Même si j'ai beaucoup réduit par rapport à l'année dernière, j'ai toujours l'impression qu'il y a un long chemin à parcourir. Je voulais devenir non-fumeur afin d'avoir une meilleure santé à nouveau. Je veux être capable de faire les choses que je faisais avant et mener une vie normale sans fumer.

Dans le passé, j'ai essayé d'utiliser le remplacement de la nicotine; cependant, ils ont eu trop d'effets secondaires négatifs. J'ai essayé d'arrêter sans assistance mais j'ai souvent rechuté. J'ai essayé de 'vapoter' mais cela m'a fait sentir comme si je n'arrêtais jamais de fumer ou de réduire parce qu'il y avait de la nicotine dans le produit de vapotage. J'ai décidé que cette année était l'année où finalement je faisais un changement pour ma santé. J'ai commencé à contrôler combien de cigarettes que je fumais, quand je fumais, et pourquoi. J'ai trouvé que l'aspect le plus difficile de mon parcours a été de mettre fin à l'habitude. J'avais l'habitude de fumer quand je m'ennuyais, ou quand je me sentais stressé. Il était difficile de surmonter mes envies et de trouver d'autres façons de réduire mon stress ou faire d'autres choses quand je m'ennuyais. Je me suis souvent trouvé obsédé par fumer une cigarette. Depuis que j'ai repris le contrôle, j'ai pu me dire «tu n'as pas besoin d'une cigarette en ce moment, pourquoi ne vas-tu pas te promener à la place?» Il m'est plus facile de dire non à une cigarette et d'occuper mon temps en faisant d'autres choses. Je suis passée de 15 cigarettes par jour à 5 par jour et je me sens beaucoup mieux. Je remarque un changement dans mon humeur et ma santé. Je suis maintenant capable de descendre au gymnase et de courir pendant trente minutes, alors qu'il y a trois mois, je n'aurais pu courir que cinq heures. Le concours m'a gardé motivé et m'a encouragé à ne pas abandonner. J'avais le soutien de ma famille et de mes amis pendant cette période, ce qui m'a facilité la tâche. Je veux réduire ma consommation à zéro au cours des deux prochains mois. J'espère être non-fumeur et je veux être à 100% en santé et heureuse comme j'étais avant.

Vanessa Stanojevich, Ajax


2018 Gagnant de la catégorie Fais le compte - Stephen Earl

C'était la fin de mes études secondaires pendant une période très stressante de ma vie que j'ai commencé à fumer. D'abord, j'ai commencé à fumer occasionnellement soit dans les fêtes ou quand je buvais, mais plus tard j'ai progressé à fumer quotidiennement. J'ai remarqué assez tôt que j'associais mon habitude de fumer au stress et que je me tournais vers le tabagisme dans toute situation stressante. La raison pour laquelle j'ai décidé de réduire ma consommation d'alcool était parce que je voyais une grande augmentation dans le nombre de cigarettes que je fumais, j'ai pris conscience de cela et je me demandais si cela augmentait les malaises que je sentais. Les fêtes approchaient et je pensais que c'était le meilleur moment d'arrêter de fumer et commencer la nouvelle année avec un pied vers la bonne direction. Ce concours et le prix m'ont encouragés davantage à réaliser mes objectifs de nouvelle année que j'avais déjà en perspective. La chance de gagner de l'argent que je pourrais vraiment utiliser en faisant quelque chose qui va également me bénéficier était une situation où je gagne deux fois! Il était difficile de réduire ma consommation de tabac quand j'étais stressé et quand je sortais. Je ne sors plus aussi souvent qu'avant et je fréquente moins les endroits où je serais tenté de fumer. Éliminer autant de stress que possible et substituer le tabagisme à des autres choses comme courir, m'entraîner et manger plus sainement m'ont beaucoup aidé à réduire ma consommation. Tous les résultats positifs et les attitudes saines que j'ai adopté en réduisant ma consommation sont mes raisons de continuer à "Cheminer sans fumer".

Stephen Earl, Toronto

2018 Gagnant de la catégorie Fête sans fumer - David Schultheiss

J'ai commencé à fumer aux fêtes il y a environ 5 ans. Je pense que la plus grande raison était parce que beaucoup de mes amis fumaient et rester seul à l'intérieur pendant que tout le monde sortait pour une "fumée" semblait toujours plate. J'ai continué à fumer parce que j'ai toujours pensé que quelques cigarettes ne feraient pas de mal. J'ai pensé à quitter avant mais je n'ai jamais pris une décider pour de bon. Cheminer sans fumer m'a donné une bonne raison de finalement quitter. La raison pour laquelle Ma santé est la première raison qui m'a poussé à arrêter de fumer. Je vois combien de personnes qui subissent des maladies graves, et fumer pendant que je fête ne vaut pas le risque de ma santé. Je pense que le plus difficile est quand les gens autour de moi continuent de fumer et offre d'aller prendre une cigarette quand je suis de mauvaise humeur. Ensuite, il est difficile de résister, mais la plupart de mes amis ont également décidé de cesser de fumer, alors cela m'aide un peu. J'essaie de faire plus de sport pour rester en bonne santé car on ne peut pas mettre un prix sur la santé.

David Schultheiss, Toronto


2018 Gagnante de la catégorie Fête sans fumer - Eve Trapper

J'ai décidé de m'inscrire au concours Quechoisistu parce que je voulais relever le défi. La raison pour laquelle j'ai commencé à fumer pendant que je fête est parce que J'ai toujours été en compagnie des gens qui fumaient (y compris mes parents), et surtout en allant au bar. Je fume seulement quand je bois. La raison pour laquelle je veux devenir complètement non-fumeur est parce que; Je veux garder mes poumons sains et propres. La chose la plus difficile est d'être en état d'ébriété et d'être entouré de gens qui fument! En ce moment je ne pense pas à quel point c'est mauvais pour moi. Ma motivation est de vivre longtemps et être bonne santé, et fumer me met en danger. Un autre changement sain que j'ai fait est: J'ai récemment décidé de changer mon alimentation parce que j'ai remarqué que j'ai pris du poids et que je ne mangeais pas sain non plus. J'ai aussi réduit ma consommation d'alcool. Dans l'ensemble, ce fut une excellente expérience d'apprentissage et je recommande vivement de l'essayer.

Eve Trapper, Timmins

2018 Gagnante de la catégorie Ne commence pas à fumer et gagne - Michaela Khan

Je m'appelle Michaela Khan et je me suis inscrite dans la catégorie Ne commence pas et gagne du concours parce que je préfère rester en forme et en santé. Ce qui me motive à ne pas fumer est de pouvoir participer pleinement aux sports et aux activités. M'abstenir de fumer me permet de passer plus de temps avec des amis et à faire d'autres activités saines. Ce concours me fait grand plaisir parce qu'il donne aux gens une raison de ne pas commencer à fumer et aussi aide les fumeurs.

Michaela Khan, London


2018 Gagnante de la catégorie Ne commence pas à fumer et gagne - Rebecca Kennedy

J'ai décidé de rester non-fumeur parce que je vais être une infirmière. Je comprends les effets négatifs que les cigarettes ont sur notre corps et Je viens d'une famille non-fumeur et je n'ai jamais eu l'envie de fumer. Ce que j'ai trouvé le plus difficile au cours de mon parcours était d'essayer de convaincre ma famille et mes amis d'essayer d'arrêter ou de réduire leur consommation. C'est difficile de voir les autres fumer alors que les risques de santé potentiels associés au tabagisme peuvent être si nocifs.

Ce qui me motive à rester non-fumeur est mes amis et ma famille. Toute ma famille, comme mes parents, mes grands-parents, mes tantes et oncles, sont tous non-fumeurs. Malheureusement, j'ai perdu des grands oncles et tantes au cancer du poumon parce qu'ils étaient des fumeurs, et cela a motivé ma famille et moi de ne pas de fumer.

J'ai fait d'autres changements de comportement au cours des six dernières semaines, comme manger plus sainement et rester active. En restant occupé, je n'ai jamais ressenti le besoin d'essayer de fumer. Je me suis inscrite gymnase et j'ai motivé ma famille à être en meilleure santé. Ma famille est le plus grand soutien pour m'aider à être non-fumeur.

Merci beaucoup pour cette opportunité incroyable d'inspirer les autres à être non-fumeurs!

Rebecca Kennedy, Dryden




2018 Gagnante de l’inscription à l’avance - Makenzie

Je me suis inscrite au concours cette année à cause mon fils. Maintenant il grandit dans un foyer non-fumeur and j’ai plus de temps pour lire er jouer avec lui. J’ai utilisé vos ressources en ligne et les applications mobiles pour m’aider à cesser de fumer. Parfois les petites récompenses m’aident à rester sur la bonne voie.

Makenzie Kendall, Janetville


2018 Gagnant de l’inscription à l’avance - Mishal

J’ai essayé d’arrêter de fumer depuis pas mal de temps, bien que j’eusse déjà réduit ma consommation considérablement, je croyais que le support des autres participants au concours me motiverait à faire plus d’effort.

Mishal Thampi, Scarborough

Alison Hill

J’ai arrêté de fumer cette année et j’ai voulu avoir une motivation supplémentaire pour m’aider à ne pas recommencer.

Alison Hill, Burlington


Brandon McAuley

Je me suis inscrit au concours Quechoisistu… parce que s’abstenir à la cigarette est une bonne récompense, considérant les effets négatifs du tabagisme.

Brandon McAuley, Sudbury


Job Moise

Je me suis inscrit au concours parce que je pensais que c’était une bonne idée de me faire un défi (considérant) le nombre de fois que je fume, et éventuellement atteindre mon objectif d’arrêter ou au moins de réduire ma consommation.

Job Moise, Peterborough


Keenan Lachance

J’étais dans l’obligation d’arrêter de fumer à cause des changements de santé visibles que j’ai remarqués, aussi à cause des difficultés financières et une bonne vision du future. J’avais été non-fumeur pendant un mois quand je me suis informé du concours.

Keenan Lachance, London


Madhav Chadha

Je me suis inscrit au concours pour me mettre au défi d’arrêter de fumer, ce que je faisais en fêtant.

Madhav Chadha, Kitchener


Patrick Chisholm

Après de nombreuses tentatives, je me sens finalement prêt à arrêter pour de bon. Je n’ai plus envie de fumer.

Patrick Chisholm, Ottawa


Reed John Alcancia

Je me suis inscrit au concours Quechoisistu dans l’objectif de rester en santé pour vivre plus longtemps.

Reed John Alcancia, Windsor


Sarah Kraayenbrink

Je me suis inscrite parce que j’ai des membres de ma famille qui fument et je souhaite qu’ils arrêteraient de fumer. En plus, les concours avec les prix à gagner sont les meilleurs!

Sarah Kraayenbrink, Wallaceburg

Carlina Marcheses

Je me suis inscrite au concours en guise d’encouragement de rester non-fumeur, et pour encourager les autres à réduire ou arrêter le tabagisme.

Carlina Marcheses, Brampton


Dipen Patel

J’ai voulu partager mon expérience avec tous les fumeurs qui fument sans raison. Si vous voulez arrêter de fumer, débutez en essayant. J’étais un grand fumeur et j’avais une toux qui ne s’arrêtait jamais, alors J’ai décidé d’abandonner. J’ai commencé par réduire ma consommation à deux cigarettes par jours, et progressivement, j’ai arrêté de fumer.

Dipen Patel, Vaughan


JT Palmieri

J’ai manifesté de l’intéresser pour arrêter de fumer récemment et je pensais que je n’avais rien à perdre en m’inscrivant au concours.

JT Palmieri, Woodbridge